USE CASE

Comment booster les ventes de la gamme Effaclar en faisant levier sur l’intelligence artificielle et les insights humains ?

Un dispositif serviciel innovant délivrant une solution personnalisée à chaque utilisateur

Contexte

Les équipes scientifiques de La Roche-Posay ont développé un algorithme capable de déterminer le degré de sévérité d’acné d’un patient, simplement grâce à sa photo, afin de lui recommander le traitement adapté et de générer des ventes incrémentales. Comment concevoir un service adapté à une cible aussi complexe à adresser ?

Méthodologie

Réalisation de 5 focus groups (ou ateliers consommateurs) pour recueillir des insights et identifier les éventuels bloqueurs à l’utilisation du service
Analyse des données et restitution aux équipes de La Roche-Posay pour les aider à orienter la stratégie produit
Réalisation d’un prototype fonctionnel pour permettre l’appropriation par le Directeur Artistique de la marque, avant le développement final

Convictions

Intégrer les consommateurs dès les premières phases de réflexion pour identifier tous les éventuels bloqueurs et pour les rendre explicites (sujet complexe de l’acné) et s’insérer dès lors dans une réelle logique de co-construction tripartite.

Livrables

Analyse détaillée des 5 focus groups réalisés comprenant les insights et verbatims récoltés auprès des consommateurs.
Prototype fonctionnel cliquable du service Spotscan.
Interface de gestion des contenus (CMS) pour les différents pays.

Résultats & impacts

Spotscan est déployé dans plus de 30 pays

Succès public de l’application à grande échelle

Qualification de “soutien discret et efficace” sur un sujet complexe